Puisqu’ils sont si nombreux…

Champagne:

Tout ce que j’ai pu écrire…

Originally posted on Côme Je Suis:

Samedi a été une journée presque chaude, eut égard aux températures de ces derniers jours.

Je n’avais pas envie de faire beaucoup d’effort alors j’ai laissé venir mais je n’ai pas vu grand chose arriver.

La bibliothécaire a laissé un message   » le livre que vous avez réservé est disponible  »

Je me suis offerte une écharpe blanche avec des petits coeurs rouges.

Mon flacon de parfum  » Trèsor in LoVe « est vide.

PetiteBulle rit à nouveau et j’aime ça.

Il est presque demain et je n’ai pas sommeil.

Dirait-on que je suis d’humeur Insomnie.

Devrais-je rallumer la radio.

Je mets volontairement un point final à mes questions comme cela elles ne se posent plus.

Je n’aime pas tous ce silence ça ne me dit plus rien.

Voir l'original

T’as l’air d’une chanson

Voilà déjà le moment de la photo du mois.

En octobre le thème choisi par La fille de l’air est  tout naturellement  » Prendre l’air « 

Depuis ma mésaventure dernière ; j’ai eu peu l’occasion de sortir et de  prendre des photos.  L’aiR de rien,   je suis coincée à l’inteRieur depuis plusieurs jours.

J’ai pensé un moment à baisser le bRas valide qui me reste…  mais non… Voyons.

J’ai tout de même cherché une photo à vous proposer, vous, mes fidèles visiteurs.

J’ai ouvert la fenêtre et pris un grand bol d’aiR. Rien ne saurais ne retenir car j’ai toujours cette envie folle de voyager, d’entendre un nouvel air de chanson, de partager, d’aimer et de vivre.

 

R de rien

R de rien

 

Allez, zou !!! Allez prendre l’air ailleurs aussi et n’hésitez pas à écrire le bien que ça vous fait.

Car la photo du mois, parfois, c’est comme à la bouRse ; plus le pavé est gros moins on partage les commentaires.
A’icha, Agathe, Agnès, Agrippine, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Angélique, Anne, Annick, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Brindille, Calamonique, Cara, Cécile Atch’oum, Céline in Paris, CetO, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Cocazzz, Crearine, Cricriyom from Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Destination Montréal, E, El Padawan, Elsa, Estelle, Eurydice, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, Homeos-tasie, Isa ToutSimplement, Isaquarel, Josiane, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Krn, La Dum, La Fille de l’Air, La Flaneuse, La Nantaise à Paris, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d’Anne & Alex, Les Filles du Web, Louisianne, Loulou, Lyonelk, magda627, Mahlyn, Mamysoren, Maria Graphia, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Philae, Photo Tuto, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Salon de Thé, Sandrine, Sephiraph, Sylvie, Tambour Major, Tataflo, Testinaute, Thalie, Tuxana, Vanilla, Xoliv’, Yvette la Chouette, Zaza

 

R

« Un jour au mauvais endroit »

Le ciel déborde. Depuis deux jours. Comme si il voulait, lui aussi, se rependre sur ma mésaventure.

Un choc arrière que je n’ai pas vu arriver. Tournicoti, tournicotta…

Un choc avant juste à la limite du gouffre. Mon dieu ma vie a été belle… J’aurai pu encore aller là-bas, faire ceci, chanter cela.

Tournicoti, tournicotons…

J’aime cette chanson. Je l’entendais ce matin même à la radio. Elle m’avait rendu triste.

Je suis déjà morte une fois. Frappée en plein cœur une nuit de la saint valentin.  Alors je ne peux pas mourir une seconde fois.

Ce jeudi soir, la vie m’a repris dans ces bras. Douce, chaude, douillette.

J’écoute encore la même chanson.

Ce soir ça tournicotine, tournicotonne…

Si tu veux m’essayer…

Champagne:

Pour une location-vente, un viager, un à prendre ou à laisser…
Bon mercredi

Originally posted on Côme Je Suis:

Laure m’invite à écrire 7 choses au hasard sur moi.

1- Il y a encore quelques mois je n’aurais jamais répondu à une proposition semblable mais aujourd’hui certaines choses me sont devenues bien égales.

2- Je n’aime pas m’installer côté fenêtre dans les transports en communs.

3- J’ai une tendresse particulière pour  les femmes au destins tragiques comme Scheinder, Garbo, Dalida, Wood et Piaf.

4- J’aimerai vivre quelques heures dans la peau de  Lady Gaga parce que j’aime son audace et son excentricité

5- Je pratique l’équitation depuis 3 ans.  J »aime le cheval et la complicité qui peut se créer avec cet animal tellement généreux et respectueux.

6- J’ai mauvais caractère trop souvent, trop longtemps ce qui finis par créer de petits désagréments au quotidien.

7- Parfois je reçois du courrier que je n’ouvre pas tout de suite, que je finis par oublier.

Voilà…

Ce soir j’ai très envie de voir un bon film.

Grève à France Inter. J’écoute la bande son. Un délice.

Voir l'original

Chanson pour les mois d’hiver

Champagne:

Parce que ce soir il y a une odeur d’automne dans l’air…

Originally posted on Côme Je Suis:

C’est devenu une habitude presque un rituel.

Je cherche à m’en défaire mais je n’y parviens pas encore. Ce soir ;

J’ai écouté le très bel entretien de Valerie Zenatti sur Inter. Un vrai petit moment de bonheur.

L’actrice  est à l’affiche de  » Une bouteille à la mer  » adapté de son roman  » Une bouteille dans la mer de Gaza « . Janvier 2005.

Que je n’ai pas ( encore lu) mais je le ferai certainement. Quand l’occasion se présentera. Tout comme cette  jeune femme, je voudrais mourir très vieille et très, très sage.

J’aime entendre parler des personnes qui ont des choses à dire. Cela m’oblige à me taire.

Ce soir je suis d’humeur : Veille de mercredi

Voir l'original

Moi je sais pas jouer

Originally posted on Côme Je Suis:

Libellul et moi ne jouons pas dans la même cours. Elle, elle a tout d’une grande.

J’aime son petit côté… enfin son grand côté… Pfff comment dire… Son côté à bulles voilà c’est ça !! Et puis je me demande quel peut bien être son prénom véritable.

Moi je ne m’appelle pas vraiment Champagne. Mon vrai prénom est Côme parce que je suis née un matin comme par hasard et comme c’était la panique maman m’a appelé comme sur le calendrier pour ne pas oublier ; et ne jamais l’utiliser.

Moi je suis raide dingue des mots depuis toujours si bien que j’ai appris à écrire entre les lignes car c’est là que se glisse l’essentiel.

Moi je pleure parfois sans que je comprenne vraiment pourquoi.

Moi je sais quelle autre main saisira la mienne si je m’égare et que je tâtonne trop longtemps.

Moi je change de parfum…

Voir l'original 97 mots de plus

Madame promène à ch’val ses états d’âmes et ses lubies

Aie,

Il y a depuis peu ce Mr qui retient mon attention.

Il y a un petit quelque chose, qui chez lui, me séduit

Il va et vient dans mon quotidien. Le matin, je le croise dans le couloir,  dans la matinée il rentre dans la pièce. Il  y  vaque et disparaît pour revenir quelques heures plus tard -à moins que ce ne soit plusieurs  minutes après.

Il est gai, il est gentil et pose sur la vie un regard qui rend celle ci prodigieusement intéressante.

J’ai remarqué qu’il s’adresse depuis peu à mon amie ELisabeth en usant d’un TU  chaleureux, taquin et bienveillant.

Que n’utilise t’il encore le vous en s’adressant à moi…. le temps passe et les habitudes de langage s’installe.

Je pense que lui aussi a, disons,  » une esthétique du vouvoiement, que j’ai développée en grandissant. Je me suis aperçue qu’il y avait dans le vouvoiement un charme très capiteux, une tension certaine qui rendait les rapports non pas solennels, mais plutôt ambigus. De plus, le paradoxe lié au vouvoiement est savoureux; dire « Vous », dans certains contextes, est d’une rare indécence. »

Soupir.

je lis : Mr de Emma Becker, j’écoute ça !